Solstice d’hiver, 25 déc., Épiphanie, Rois Mages & Orion !

Category : Blog

C’est bientôt l’Épiphanie : je vous parle ici de cette fête bien particulière !

« Je vais vous parler du niveau symbolique, car tout le monde sait ce qu’est la fête populaire. Il faut comprendre que l’Épiphanie c’est l’aboutissement d’une symbolique liée à la lumière.

Ça commence avec le Solstice d’hiver qui a lieu le 22 décembre (légère variation en fonction de chaque année); c’est le moment où le jour est le plus court, donc où la nuit est la plus longue. C’est l’exact opposé du Solstice d’été où le jour est le plus long.

C’est le moment symboliquement où la lumière n’a pas le dessus sur l’obscurité, où elle a le moins de présence.

Si on reprend le symbole du Yin et du Yang, c’est le moment ou le Yin (la partie sombre) se retrouve au-dessus, domine la partie Yang (la lumière).

Donc le Solstice d’hiver c’est le moment où l’enjournement est le plus faible, il s’est réduit progressivement depuis l’Équinoxe d’automne jusqu’au Solstice d’hiver… Lorsqu’on arrive à ce jour là, du Solstice d’hiver, plus rien ne bouge. C’est à dire que l’enjournement ne va plus réduire… donc la nuit ne va plus augmenter, et il y a une forme d’immobilité. Pendant 3 jours, on a un espèce de silence, il n’y a plus d’augmentation ni diminution d’un coté ou de l’autre, plus rien ne bouge !

C’est une période qui est très propice pour tous ceux qui sont fans de travail intérieur, de travail sur soi, de vraiment s’intérioriser et d’aller sonder tout ça. Et c’est vrai que c’est complètement antinomique avec ce que la société propose et la tradition de fête, de gavage à n’en plus pouvoir, à ripaille…la suite des 13 desserts, etc. selon les régions on n’en finit pas.

Donc en fait c’est un peu le contraire, au lieu d’être tourné complètement vers l’extérieur, la fête, l’amusement et voir la superficialité de la vie, on devrait plutôt prendre ce temps comme un moment où on va sonder son intériorité et prendre vraiment la mesure de ce qui se passe à l’intérieur. En tout cas la les astres et la lumière nous y invitent. Beaucoup d’animaux hibernent… nous nous n’hibernons pas.

Si on ne prend pas le temps d’être bien en soi, avec soi, il y a beaucoup de monde qui va être malade, cloué au lit avec une indigestion…

Donc après ces 3 jours de suspension on arrive au 25, au soir du 24 décembre et justement Noël, et au 25 au matin c’est la symbolique de Noël qui est une transformation de la symbolique originelle mais qui est calquée sur la fête païenne traditionnelle où on honore la lumière.

Qu’est-ce qui se passe le matin du 25 (à part les cadeaux) … en fait c’est un cadeau du ciel car c’est le moment, à ce lever du 25, où le soleil va recommencer à monter au niveau de l’horizon.

Jusqu’à présent il était descendu avec le jour qui décroit. En plein été il est au zénith, au plus haut, puis il baisse jusqu’au moment du solstice d’hiver, où il ne se lève quasiment plus en hauteur. Il « frôle l’horizon » pour ainsi dire, dans l’hémisphère nord (l’hémisphère sud c’est l’inverse), le soleil va être tellement peu élevé qu’il va ne plus baisser ni s’élever pendant 3 jours, en restant au même niveau.

Et le 25 au matin, il va recommencer à monter dans le ciel d’1 degré pour se diriger petit à petit vers le zénith à nouveau qui sera l’été chez nous dans l’hémisphère nord.

Donc en réalité, la naissance de Jésus, symboliquement c’est la naissance du soleil, et vous savez qu’il est représenté par le soleil (c’est un maître solaire), il y a donc en fait toute cette symbolique là. Et que toutes les fêtes ont reprises et prolongées, qui certainement étaient décrites par d’autres légendes aussi dans d’autres religions…

Le 25 soleil recommence à monter à l’horizon, et c’est cela que nous fêtons aussi, puisqu’il ressort de l’ombre et de sa période de rétention par la nuit et l’hiver. Et on est dans ce processus d’accroissement du soleil qui monte pendant 12 jours (degré par degré environ).

Au bout de 12 jours nous arrivons au 6 janvier donc le jour de l’Épiphanie… le jour de la galette de la Rois !

Le 12 est en fait christique, le 6 janvier, 12 jours après le 25, on arrive 12 degrés après Noël. Ce sont aussi les 12 signes des constellations qui sont dans le ciel, que l’on traverse sur le zodiaque. Les 12 jours représentent la contraction de tout ce qui se passe dans l’année que l’on va vivre et de tous les moments où le soleil va se lever successivement dans les 12 signes du zodiaque. On a donc une représentation (en mini) de tout ce qui se passe dans l’année et le 6 marque la fin de ce mini cycle.

Il existe les 12 apôtres, les 12 mois de l’année, les 12 heures x2, les 12 Dieux de l’Olympe, les 12 travaux d’Astérix ou d’Hercule ! 😀 indiquent une plénitude. Tout cela est hyper symbolique…

Et lorsqu’on arrive à ce 6 janvier, on parle de la galette des Rois, mais à quoi est-ce relié ? On connait l’histoire des Rois Mages, qui étaient 3 rois, 3 mages magiciens… Étaient en fait des Initiés qui avaient la connaissance et savaient l’utiliser, savaient faire des miracles, guérir, qui connaissaient parfaitement les astres, la médecine, les plantes, etc. comme pouvaient l’être les érudits et initiés de cette époque.

Dans la légende on dit que les rois ont suivit l’étoile pour trouver le nouveau né, Jésus… Que représentent-ils en vérité ?

Il y a là aussi une symbolique cachée et qui est très belle.

Ces rois ce sont 3 étoiles dans le ciel; ce sont les « 3 rois » dans la constellation d’Orion, 3 étoiles de la ceinture (ou baudrier) d’Orion…. C’est un ensemble d’étoiles quasiment alignées et inclinées.

« Les 3 Rois suivaient l’étoile… »

Il s’agit de Sirius, l’étoile qui brille le plus, l’étoile de lest, qui est à l’est lorsque le soleil se lève. A cette époque de l’année, les 3 Rois, les 3 étoiles de la ceinture indiquent l’étoile Sirius… et si on prolonge cet axe on arrive à l’endroit exact à l’horizon, où le soleil va se lever au matin du 25 décembre !

Pour résumer, ces 3 rois, ces 3 étoiles suivent Sirius qui leur indique l’endroit précis où va émerger le soleil à l’horizon ce matin du 25 décembre.

Donc symboliquement ils ont suivit pour arriver au nouveau né, le nouveau soleil de l’année; c’est la renaissance de la lumière dans cette année qui s’annonce. On pourrait dire qu’en fait le nouvel an, le début de l’année c’est pas vraiment le 1er janvier mais plutôt ce matin du 25 décembre au moment où le soleil recommence à naître.

Et les 12 jours que suivaient naguère nos grand-parents du 1er au janvier au 12 janvier pour connaitre le temps, la météo de l’année, c’est plus tôt, à partir du 26 jusqu’au 6 janvier…

Dans la légende les Rois Mages ne viennent pas les mains vides pour honorer la naissance du nouveau-né Jésus, être solaire. Ils arrivent avec 3 présents qui sont symbolique eux aussi et qui sont là pour honorer et consacrer cet être, qui est censé arriver et changer les choses. Ils arrivent à cette époque de cette légende là… ont-ils vraiment existé ?

Il faut aller dans les secrets du temps pour le savoir…

En tout cas Jésus apparaît au moment du démarrage d’une nouvelle ère C’est encore une histoire sidérale, et sidérante, une histoire d’astres, de constellations, et d’ère qui dure plus de 2100 ans… Chaque ère est sous l’égide d’une constellation différente : on a l’ère des poissons qui a commencé avec Jésus, et on a l’ère du verseau qui approche. Mais qui n’a pas encore vraiment commencée… (c’est une autre histoire)

Pour revenir aux rois mages, les 3 cadeaux sont l’encens, la myrrhe et l’or. L’or c’est l’or qu’on a dans le cœur, la préciosité et la lumière. L’encens c’est la connexion à la pureté, la purification pour garder les corps subtils purs. Et la myrrhe qui permet de consacrer et se connecter à l’aspect supérieur, à l’aspect divin de l’être. Ce sont donc 3 cadeaux symboliques, et de grande valeur, de grand prix à cette époque, pour cet être qui vient de naître. Et qui pour eux représente quelque chose de sacré, tout du moins dans la légende » 😉

Jayaum

Dis-moi ce que tu en penses dans les commentaires ci-dessous !


5 Comments

<img alt='' src='https://secure.gravatar.com/avatar/85a573ad6e04f1960348d3325ccbafd9?s=60&d=blank&r=g' srcset='https://secure.gravatar.com/avatar/85a573ad6e04f1960348d3325ccbafd9?s=120&d=blank&r=g 2x' class='author_detail_img avatar-60 photo' height='60' width='60' />

Jayaum

at 5:19

Bonjour Chantal 🙂
Si on reste logique en tenant compte du soleil, des constellations et de la précession des équinoxes (et non de vagues périodes définie par les tendances New-age) : l’ère du Bélier a commencée en 2160 av. J.-C., elle est suivie de celle des Poissons avec la naissance du Christ, tandis que l’ère du Verseau serait censée débuter en 2160 lorsque celles des Poissons prend fin.
Bien à toi 😉

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

 

Votre video cadeau

Les 8 erreurs Feng-Shui à éviter !

Indiquez-moi juste l'adresse email où vous l'envoyer